Marsam Hotel, l’autre Louxor.

Marsam Hotel, un endroit magique...nous avons nous aussi succombé au charme de la west Bank et du Marsam Hôtel.

jeudi 11 janvier 2007


Nous vagabondions calmement dans nos oasis quand nous apprenons avec joie que Jean, Sandrine, et leur petite Julie prévoient de venir passer le jour de l’an en Egypte. Alors ni une ni deux Marc fait vrombir le moteur et nous prenons la route de Louxor pour les y retrouver. Louxor… ses temples, ses tombes, son souk, et sa foire aux touristes. Nous redoutions le business local et les assauts de ses courtiers, seuls l’amitié et le désir de passer le nouvel an prés de nos Rois Mages Parisiens pouvaient nous pousser à quitter notre no man’s land pour aventurer nos pneus dans cette foire aux temples..

Mais arrivés sur place pour une petite poignée de jours nous avons finalement posé nos sacs sur la rive Ouest…. et avons eu le plus grand mal à reprendre la route dix jours plus tard. C’est que nous avons nous aussi succombé au charme de la west Bank et du Marsam Hôtel..

Un peu Bagdad Café planté au milieu de la vallée de Morts. Imaginez le film ; L’action principale se situe à Gourna un petit village poussé au milieu des tombes Pharaoniques et qui abrite les premiers ouvriers à avoir travaillé avec les archéologues à l’exploration des sites. Un repaire de pillards et de fossoyeurs d’après le gouvernement, une mémoire vivante et pittoresque pour les visiteurs que nous sommes. Le QG des héros ? Au Marsam Hôtel bien sûr, ce vieux bâtiment de torchis lové autour du jardin ombragé le plus cosmopolite jamais fréquenté. Signe avant coureur, nous y avons été introduits par Gary, un Egyptien rencontré par magie et dont la famille illustre à elle seule l’universalité du lieu : il est d’origine Arménienne, elle a quitté sa Provence natale, ils ont formé famille au Caire et les trois enfants sont, bien sûr, quadrilingue. La mini Julie Parisienne et les petits Cairotes ayant trouvé langue commune pour amuser leurs journées, il ne restait plus qu’à profiter du charme des lieux et de la richesse de ses occupants. Car personne ne manquait au casting : le jeune explorateur Suisse arrivé là pour son premier chantier et qui révise sous les palmiers en attendant le reste de l’équipe, les petits Nantais de l‘école d’Arwan qui voyagent a travers le monde pour apprendre la vie et qui se sont arrêtés ici pour faire un reportage sur le statut des femmes en Egypte, l’hôtesse slave qui éclaire chacun de son discret sourire bienveillant, l’artiste peintre Allemand qui travaille ses tableaux entre deux thés littéraires et qui expose dans les couloirs, le psychanalyste suisse qui traduit de vieux parchemin pour ses travaux de recherche sur l’interprétation des rêves, le vieil Anglais à moustache

qui disparaît chaque jour pour de mystérieuses excursions, les amies Françaises qui passent tous leurs hivers ici pour s’adonner a l’ Egyptologie, et les savants du yoga, de l’aquarelle, des travaux manuels, les gemmologues, les astrologues, les enfileuses de perles… Tout ce petit monde fusionne à l’heure du breakfast (lire de 9 à 14 heures) pour offrir un tableau coloré dont se repaît le petit Mohammed

-Enfant de la ferme voisine, il vient chaque jours entre l’école et les leçons de sculpture que lui donne son père pour étaler son présentoir de babioles sur le parapet du jardin. Posément il contemple notre ménagerie, exerce son anglais avec les plus bavards, fait partager sa vie et ses connaissances aux plus curieux. Sa présence diffuse encore un supplément d’âme à ce lieu déjà fantastique.

Carnet de route précédent. Carnet de route suivant.

 Cette magnifique semaine se conclue par les mots de Natacha : We continue in tradition of sixties, when lot of Egyptian artists used to staying Marsam Hotel. Sheik Ali was colourful character and attracted lot of foreigner people who to enjoy his hospitality.

JPG - 213.2 ko

 Kolo sana anta taïb. Bonne année à vous.
 Marsam Hotel / Sheik Ali Hotel
 Luxor West Bank
 Tel 095 2372403
 Mob 0103426471
 marsam@africamail.comMarsam Hotel

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP