Parlons des autres...

Alors comme on ne va pas tourner en boucle sur nos petits malheurs, je vais vous parler, ou vous présenter les autres qui comme nous voyagent

dimanche 25 mai 2008


Voici le texte de mon paragraphe

Dans un voyage comme le notre, étalé sur plusieurs années, le temps s’arrête parfois et vous vous retrouvez sans nouvelle. A cela, il peut y avoir de multiples raisons, l’absence de connexions internet, la lassitude d’écrire et de tenir à jour ce carnet de route « public ».

Bucéphale, loin d’une connexion.. - 55.9 ko
Bucéphale, loin d’une connexion..

Ce peut-être aussi le fait de trouver l’endroit idéal pour un long break ou l’on ne fait rien de bien extraordinaire à raconter, si ce n’est profiter de la chance que l’on a d’être la ! Ce peut-être aussi pour raisons de santé. J’ai donc de retour à Paris subi une ablation d’une très grosse hernie discale qui me paralysait la jambe et me voila en convalescence pour deux mois. La famille dans un moment douloureux peut aussi avoir besoin de vous et c’est ce qui se produit pour Hélène, qui passera les prochains mois auprès de sa sœur.

Ce n’est qu’un break, rien n’est remis en question, le voyage continuera en septembre. Pour cela, on s’organise et le plus important est de mettre le camion en sécurité. Pour nous, Marius et Marie-Claire ont ouvert leur cour et font garder le camion par un « schouf » (regarde, en arabe) dans Djibouti. Cela nous coutera par mois l’équivalent d’une place de parking à la journée à Roissy. Rassurez-vous, il est finalement très facile dans ce monde du voyage de trouver un bon endroit pour faire garder son camion. Ensuite deux billets d’avions vous transportent de +45° à +20°, et là, on apprécie le retour ! Bref, tout va bien.

Alors comme on ne va pas tourner en boucle sur nos petits malheurs, je vais vous parler, ou vous présenter les autres qui comme nous voyagent et ont choisit de vivre pleinement cet instant de liberté dans leur vie. Mais oui il y en a d’autres !


- Ils sont pour nous des amis de la piste. Peter et Sabina sont entrain de finir un magnifique tour complet de l’Afrique, avec leur Mercédès increvable ! Ils étaient avec nous en Ethiopie et Soudan et on a beaucoup aimé partager ces moments, pendant quatre mois.


- Il y a ceux qui ont des sites, à la langue incompréhensible, comme les nordiques ou les allemands : www.transafrika.net.


- Honneurs aux doyens de la piste. Partis en 1994, Julia et Martin Etter Kristen, Suisses d’origine, sont en ce moment au Mexique avec Pocoloco, leur unimog/unicat. Nous, on leur tire notre chapeau d’avoir pu pendant 14 ans, se construire une si belle retraite et de se passionner autant pour la botanique et les cactus.

Pocoloco - 19.8 ko
Pocoloco


- Nous avons récemment découvert Max et Magrit, Suisses sur leur Mercedes Unimog/Unicat U2450L. Depuis 1998, ils ont parcourus, les deux Amériques, l’Antarctique et sont en Asie. C’est bien une bonne retraite ! Assurément.

Unimog 2450, Unicat - 95 ko
Unimog 2450, Unicat


- Anautica. Partis depuis maintenant cinq ans, ils ont déjà couvert le continent africain et sont aujourd’hui quelque part au Cambodge. Une famille avec deux enfants et un man 19 tonnes. Chez eux tout est copyright même le gâteau au chocolat à chaque anniversaire ! Alors pas de photo...


- Ayabombé, MERCEDES ATEGO 1225 4×4 250 cv, ou canari ? Partis en avril, cette jolie famille est au moment de la rédaction, entrain de fêter l’anniversaire du papa au Nicaragua. Dans le dernier carnet de route, on peut lire les mots des quatre( !) enfants à propos du mode vie de la famille ” Géant, génial, super !!!!!! “ Et dans la cabine, Papa, c’est comment quand ils s’y mettent tous ?

mercedes, Ayabombe. - 108.6 ko
mercedes, Ayabombe.


- 

Mercedes, ba4be. - 112.9 ko
Mercedes, ba4be.

Ba4be, des passionnés en Mercédès 917 4x4, c’est le minimum que l’on puisse dire de Mirou et Jo qui ont un site bourré de conseils. Pour Lola et Luciole, c’est moins cool : Maman et papa assureront « l’école » eux-mêmes, grâce aux supports fournis par l’Enseignement à Distance. Oh ! Trop pas d’la chance ! Mais elles compensent avec deux petites chiennes qu’elles ont adoptées en cours de route et le vrai site web qu’elles animment. L’Afrique de l’ouest en un an, nous, on aime, ça roule pas vite, ça boit de la bière, le tout sans courir après les kilomètres, pas de raisons de s’inquiéter.


- Tinacoli ? Ne cherchez pas dans ce nom l’abréviation des prénoms, mais plutôt la contraction de Tina et Ticollie, leur deux chiens. Un IVECO Eurocargo 4x4 les a dans l’année projetés, via Russie, Mongolie, en Inde. Une course un peu rapide à notre goût, mais chacun fait comme il veut...et peut !

Iveco/Unicat, Tinacoli. - 72.9 ko
Iveco/Unicat, Tinacoli.


- 

Man/Unicat TGA 4x4, Ricour. - 68.3 ko
Man/Unicat TGA 4x4, Ricour.

Avec la famille Ricour, on pourrait parler d’un vrai conte de fée. C’est Christine qui l’écrit et Vincent, le prince charmant qui conduit le rêve d’Alix, la Fée de 11 ans. Tout se passe à bord d’un Man/Unicat TGA 4x4 26.480 qui a pris la route en juillet 2007 pour le Canada, States et Amérique du Sud. C’est quand même presque 9 tonnes de bonheur par personne.


Et puis il y a ceux qui en sont revenus.

- Avec une pensée amicale pour Opensens et toute la famille qui a habité un Unimog pendant trois ans, et vu naitre leur troisième enfant pendant le voyage. Donc ils ont eu moins de place, mais visiblement beaucoup de bonheur dans ce vrai tour du monde. Leur site est riche de très belles photos. Nous, on a adoré croiser dans Karthoum, Emmanuel avec la poussette de Cléobule ... !

Opensens en Jordanie. - 85 ko
Opensens en Jordanie.


Ce que nous faisons ou avons fait en font rêver d’autres et parmi eux peu arrivent jusqu’à la ligne de départ, alors nous on encourage :

- Angaleo dans ce projet qui même s’il n’est pas le premier de ce genre, est courageux. Un couple et trois enfants vont transformer leur MAN 14.240 4X4 en salle de cinéma itinérant pour les enfants du monde. Un projet à suivre ...

Angaleo, Man. - 55.2 ko
Angaleo, Man.


- Pour finir ce regard sur des gens pas comme les autres, on souhaite beaucoup de patience à C et F qui n’ayant pas encore finit de travailler ne peuvent parler de ce qu’ils préparent. C’est encore deux ans de patience à regarder un beau camion déjà prêt dans le jardin...

C’est sans fin, à l’ instant où j’écris ces lignes, d’autres l’on fait bien avant nous et d’autres le feront. Il n’y a qu’une chose vraiment à retenir, dans ces histoires : tout est réalisable, seule la décision de partir est difficile. A vous de jouer, alors !

- Retrouvez notre rubrique "d’autres voyages " pour les liens internet des gens cités plus haut.

Carnet précédent

Carnet précédent

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP