Accueil du site > Carnets de route de Bucéphale par pays. > Carnets de route de Djibouti. > La baie de Tadjura. Sur les traces de H. De MONFREID.
 
 


La baie de Tadjura. Sur les traces de H. De MONFREID.

Nous partons pour dix jours au moment de la fin du ramadan, vers le nord du pays en faisant le tour de la baie de Tadjoura...

jeudi 9 octobre 2008



 Quel plaisir de reprendre le volant avec un dos en bon état et sans douleur ! Nous partons pour dix jours au moment de la fin du ramadan, vers le nord du pays en faisant le tour de la baie de Tadjoura.

Le phare de Ras Bir - 71.5 ko
Le phare de Ras Bir

 C’est le reprise, alors on y va vraiment tranquillement, car on vous le rappelle, si vous vous avez 2 ou 3 degrés, nous on affiche 40° et plus au thermomètre. La boucle fait deux cents cinquante kilomètres, et principalement de cotes et descentes. C’est le pays des Afars et là ou a vécu Henry de Monfreid. Nous lisons ses récits de trafiquant d’armes et vendeur de perle avec devant nous les paysages ou il vécu.

Charognard et sa pêche - 42 ko
Charognard et sa pêche

 A mon premier jour de pêche, j’aurais moins de chance que ce charognard, un barracuda m’a cassé ma ligne et emporté un rapala de 10 euros tout neuf. Pour ce prix là, j’avais dix kilos de poissons au marché et lui a un beau piercing ! Et oui Julien, du fil de 0.35 mm pour pécher ce genre de bête est un peu léger.
 

JPG - 50.8 ko
Pêcheur et son Tazar

Etant en bivouac dans un village de pêcheurs à Godoria, au petit jour je pars avec ces yéménites pour une matinée de pêche au Tazar, ici le câble est aussi gros que notre corde à linge et les mastars font minimum 10 kilos. Au retour, nous rentrons avec la barque dans les canaux de la mangrove. Cet endroit de 2 Km2 est le seul ilot de verdure sur toute la côte Djiboutienne et une réserve ornithologique unique ici. Ce qui me donne l’occasion de faire une bonne série de photos d’oiseaux.

Héron à Godoria - 65.5 ko
Héron à Godoria

 Donc nous sommes montés jusqu’à la limite nord avant les problèmes, car plus loin c’est la frontière Erythréenne. Il y a là un conflit pour un arpent de terre ou quelques coups de canons ont tonnés et quarante militaires Djiboutiens sont déjà morts. L’enjeu est de taille, car le projet de relier l’Afrique à la péninsule arabique par un pont de 25klm passe exactement sur cet arpent. Cela verra le jour dans une dizaine d’année et apportera une manne économique formidable à cette région. Alors chacun essaye de se placer sur ce bout de cailloux !

Bucéphale et Toukoul de Godoria - 41.5 ko
Bucéphale et Toukoul de Godoria

 Nous aurions bien aimés que celui-ci soit construit car il est temps pour nous de nous occuper de notre passage vers le Yémen, mais ça c’est une autre histoire !

Carnet précédent

Carnet suivant

Portfolio

Pêcheur et son Tazar Héron à Godoria La mangrove de Godoria La mangrove de Godoria Pélican à Godoria Nos parcours à Djibouti
 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP