Oman, avec Marion.

Dans un tout autre genre, je fais un casting très "festival de Cannes" sur la plage avec ma starlette

samedi 23 mai 2009


On pourrait pu penser que je ne bouge pas beaucoup au vue des dernières galeries photos d’Abu-Dhabi ! C’est pourtant encore une boucle de 2000 kms qui m’a fait revenir sur le Sultanat d’Oman pour y accueillir ma fille Marion. [1]

C’est un très bon moment quand après plusieurs mois de solitude on peut se retrouver en famille et partager notre passion commune, la photographie en voyage. Nous sommes aux antipodes l’un de l’autre en ce qui concerne le matériel Elle sort de sa musette tout un bric à brac d’appareils argentiques et polaroids. Je sors de mon sac Lowe pro un Nikon numérique tout neuf et ses objectifs. Le frigidaire est plein de ses pellicules, je glisse deux cartes 8 GB dans mon sac pour une ballade sur le marché aux bétail de Nizwa. Dès six heures du matin arrivent des centaines de fermiers des environs. Tournant sur une place ronde, les vendeurs présentent leur bétail aux acheteurs assis au centre du cercle. C’est un moment d’une très grande richesse traditionnelle qui fait d’Oman un pays très attrayant.

Dans un tout autre genre, je fais un casting très "festival de Cannes" sur la plage avec ma starlette de fille. Heureusement, on est vraiment seul ! J’aurai du faire le même casting sur le marché...

Le soir venu, un bon dîner au champagne au restaurant pour mon anniversaire, nous fait pouffer de rire. J’ai bien dit champagne, quand je l’ai sorti de mon sac, le serveur l’a tout de suite et discrètement apporté en cuisine, ouvert et enveloppé dans une serviette. C’est discret, sauf quand on le sert dans le verre... On part ensuite à la nuit retrouver les tortues de Ras Al Jinz, incontournable spot de rencontre avec la nature.

Chaleur de la plaine en roulant, fraicheur pour un trek dans les hauteurs du Jebel Akdhar, ballade sur la corniche du port de Muscat, souk et dormir à la belle étoile, j’imprime tout dans ma mémoire.

L’avion est là, lui n’a rien de génial, nous reprenons nos routes apres ces vacances. Moi pour Dubaï et Marion pour un casting à Saint-Tropez. Dubaï ? Encore ?

Il faut bien trouver un port pour aller vers de nouvelles aventures...

Marc à bords de Bucéphale.

Carnet de route précédent . Carnet de route suivant .

Notes

[1] J’en profite pour faire un peu de pub à cette jeune photographe professionnelle...

Le book de marion Parez

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP