Débarquer son CC en Malaisie.

On en est à trois jours de démarches, le moral est aussi bas qu’un drapeau en berne...

samedi 6 juin 2009


Charter ecoclass ? C’est un départ à deux heures du matin pour sept heures de vol. Abu-Dhabi et Kuala Lumpur ont tous les deux des aéroports ultra modernes donc tout y est facile et n’ayant pas de bagages, je suis dans l’aérocity en en quelques minutes, s’il n’y avait pas eu la sécurité pour raison d’épidémie FLU.

D’Oriental Inn - 102.4 ko
D’Oriental Inn

J’ai six jours devant moi et choisi de m’installer dans un petit hotel, [1] au cœur de ChinaTown. Ca me rappelle la maison...en beaucoup plus asiatique ! Rolex, DVD, gargotes et odeurs sont là pour le plaisir des sens dès le premier pas dans cette rue, Jalan Petaling. Car on ne peut y résister, et si ce quartier n’est finalement qu’un avant gout de l’authenticité de ce pays, loin de cette "foire", cela va être tout simplement du bonheur.

Jalan Petaling - 108.1 ko
Jalan Petaling
Jamek Mosquée - 101.1 ko
Jamek Mosquée

Le week-end consacré à la ballade, je commence la semaine administrative pour pouvoir être en règle pour l’arrivée de Bucéphale. La Malaisie, c’est l’Asie ultra moderne. J’actualise mon téléphone en deux minutes avec une carte sim à 15 RM (3Euros) [2].

Au port - 67.1 ko
Au port

C’est aussi l’Asie avec des règles incontournables. Assurance et permis de circulation sont obligatoires. Je comprends vite que je ne suis plus aux émirats ou une simple guérite délivrait la dite assurance en quelques minutes... Fort de l’expérience de Yann et Géraldine qui me précède à bords d’un tube Citroën HY [3] , je découvre avec horreur que la loi interdit d’assurer un véhicule de plus de vingt ans. Nous sommes au pays de la contre façon ? Pourquoi ne pas profiter du système, il a fière allure avec ses 7ans ! Après trois refus dans divers compagnies, j’en trouve une qui accepte de faire le contrat. Mais ici, l’informatique est roi, au moment de l’éditer, une secrétaire toute fière d’elle me sort la photo d’un Saviem SG2(marque du moteur) et là avec le plus grand des sourires ils me refusent le contrat. On en est à trois jours de démarches, le moral est aussi bas qu’un drapeau en berne, j’ai du mal à dormir... Il me reste une seule compagnie qui, ouf sera la bonne. [4] Avec mon contrat au tiers pour trois mois, je fonce à Putraja, le centre administratif, c’est à 40 kms ! J’y trouve un service très compétent qui me délivre le sésame, l’IPC.

Le batiment administratif IPC - 99.4 ko
Le batiment administratif IPC

 [5] Comprenez international circulation permit, car ici on parle beaucoup en abréviation, KL,JPG,IPC,KLM,KLIA...super facile ! Nous sommes jeudi, Bucéphale arrive demain. A l’aube je me rends au siège d’Emirates Shipping Lines, [6] payer quelques frais. Jackie, Sale Manager, ne résiste pas de voir mon camion et me propose de venir avec moi au port.

Au port - 60.9 ko
Au port

Je voulais faire les démarches tout seul et son aide de traductrice est finalement très précieuse, ainsi que sa voiture, Westport est à 50 kms ! Après trois heures à tourner de bureaux en bureaux nous découvrons la compagnie qui assure le déchargement du camion du flat rack. Mais il est midi c’est la pose déjeuner jusqu’à deux heures ! La douane fermant à 16h30, le stress monte, car tout va fermer pour le week-end. Encore une fois c’est mon jour de chance, manœuvres, secrétaire, et douaniers se mettent en quatre pour me permettre de sortir du port à 16h35 !

Déchargement de Bucéphale - 78.9 ko
Déchargement de Bucéphale
Flat rack - 71.6 ko
Flat rack
CC et flat rack - 76.6 ko
CC et flat rack

J’ai pour tout cela parcouru deux cents kilomètres depuis mardi pour l’assurance, l’ICP et le dédouanement ! [7]

Visez la rampe... - 74.5 ko
Visez la rampe...

L’aventure commence de suite, la conduite en Malaisie est à gauche. C’est parti pour trois mois de découverte, je suis enfin cool.

Carnet précédent Carnet suivant

Marc à bords de Bucéphale.

Notes

[1] un petit hôtel, Le D’oriental Inn

[2] mon n° 60102569874 depuis la France

[3] Yann et Géraldine qui me précède à bords d’un tube Citroën HY Partir avec Géraldine et Yann

[4] Je donne ici les deux seules compagnies qui peuvent assurer nos véhicules : www.uniasiageneral.com.my tel:603-2698 1133 et MultiPurpose Insurans www.mpib.com.my tel:603-2034 9888, qui font partis du pool Malaysian Motor Insurance Pool tel:603-2093 0111

[5] Pour le permis de circuler, le ICP, il faut se rendre à : Jabatan Pengangkutan Jalan (JPJ) Aras 1-5, Blok D4, Second floor, Kompleks D, Pusat Pentadbiran Kerajaan Persekutuan,, 62620, Putrajaya tel : 03-88884244 (Hotline), 03-88866400, tel:03-88889645 > http://www.jpj.gov.my

[6] Emirates Shipping Lines, Jackie Tan, Sales Executicve, tel : 603-31688099

[7] Les frais se décomposent ainsi :

La compagnie Westport Handlers SDN. Mme Pangras au Warehouse Tel : 603-3101 0016 Déchargement du flatRack de la remorque : 150 RM + sup de 400 RM pour dépassement de hauteur.

Déchargement du camion du FlatRack : 150 RM. Soit au total 700 RM, 140 euros. Il n’y a pas de frais douanier. J’ai donc payé 140 euros en faisant seul les démarches alors qu’à Abu-Dhabi, les mêmes démarches m’avaient coutées 700 euros...

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP