N°1 Papier, CAO,3D

Tout commence par dessiner son véhicule,

vendredi 25 août 2006


Nul n’est besoin d’être un dessinateur industriel pour arriver à un bon résultat. Mais l’étape du plan est incontournable si l’on veut avoir la bonne chose à la bonne place. Les petits gestes du quotidien deviennent vite une corvée dans un espace mal agencé.

J’ai dessiné mes premiers camions avec une règle millimétrée. On trouve assez facilement une photo de profil et de face de l’objet de ses rêves. Le mieux étant de trouver (sur le net) les plans d’origine... Ensuite, et parce qu’il n’y a pas grand chose à réinventer dans le domaine des formes de caisse, feuilletez des revues et surfez sur le web pour vous inspirer des autres. A ce stade, un conseil : plus vous ferez compliqué et plus lourde sera la facture. Je vous propose une pause en consultant mon album de photos de camions croisés au détours d’une piste ou du world wide web.

CAO et 3D

J’utilise maintenant AUTOCAD pour des plans à plat. Il est possible de trouver les fichiers sous forme vectorielle .dxf ou .dwg de ce logiciel chez Renault et Man (à vérifier pour les autres). Si donc vous achetez un Kerax 350ch insistez un peu pour que les plans soient compris dans le prix... Bien-sur, il n’existe que les plans des modèles actuels. Le développement de tels plans étant assez récent.

SOLIDWORKS pour les vues en 3D représente une aide précieuse pour estimer la forme générale en volume..

Si cela représente quelques heures de travail, c’est néanmoins une excellente approche de la visualisation du volume. Avec d’autres logiciels d’architecture, il vous sera même possible de rentrer virtuellement dans la boite pour apprécier l’espace...

Parlons réglementation.

Du moment que l’on désire transformer un véhicule (fourgon ou châssis cabine) en véhicule de loisir (auto-caravane) une procédure administrative bien précise est obligatoire. Comprenons par là que ces transformations peuvent être d’ordre extérieur (carrosserie), ou/et intérieur (aménagements). Il va de soi que les modifications que vous allez lui faire subir changeront radicalement son aspect, ses dimensions, son nombre de places assises, sa masse à vide. Deux possibilités se présentent.
  1. Une cellule a été réalisée sur votre véhicule, et pour des raisons qui vous sont personnelles, vous ne souhaitez pas avoir une carte grise camping-car, restant ainsi genre fourgon ou camion suivant le PTA. La modification de carrosserie devra être néanmoins validée par la Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement  de votre département lors d’une réception de votre véhicule à titre isolée. Il ne s’agit la que d’une conformité par rapport au code de la route, si vous avez fait appel à un carrossier industriel, cette étape se passera sous sa responsabilité, voir même c’est lui qui présentera votre véhicule. Un dossier est préalablement à la la mise en chantier à retirer au près de l’ingénieur de cette DRIRE.
  2. Vous avez remarqué que les camping-car payent moins cher sur le ferry, qu’il peuvent rouler le WE quelque soit leur PTA, que le tachygraphe ne sert qu’à décorer votre tableau de bord, et donc vous voulez une carte grise VASP CARAVANE. Avant de vous lancer dans les travaux, procurez-vous la norme AFNOR du guide d’aménagement des camping-car. Vous pourrez ensuite réaliser l’aménagement du camping-car en se référant à vos plans (notez toutes les modifications inéluctables que vous lui apporterez) ; dans le doute, une visite auprès de l’ingénieur des Mines ou un coup fil au service concerné seront de nature à vous informer sur l’interprétation des normes. A la fin des travaux, il vous faudra contacter un organisme agréé (Apaves, Socotec, Veritas, etc.) en vue du contrôle obligatoire de l’installation électrique, du circuit de gaz, des risques d’incendie et d’asphyxie, des aérations, de la disposition du chauffe-eau et du chauffage. Suite à cette visite un certificat vous sera remis pour le joindre au dossier de conformité. Si vous êtes recalé, il vous faudra remédier aux points de non-conformité et passer une contre-visite. Puis  le dossier de demande de réception à titre isolé retirer à la préfecture de votre département sera rempli soit par vos soins soit par votre carrossier. Enfin après quelques semaines d’attentes vous serez convoqué avec votre véhicule pour la réception à titre isolée. Si tout est conforme vous pourrez courir à la Préfecture retirer votre nouvelle carte grise avec la mention genre "VASP" et sabrer le champagne...

Quelques détails... 

  • Cela n’a rien à voir avec le contrôle technique périodique de votre véhicule. Mais lors de cette réception à titre isolée il est néanmoins soumis à ce contrôle et vous pourriez être recalé pour un simple problème de feux stop ou de freinage.
  • Pour les véhicules rachetés au Domaines, ils sont maintenant tous IC (impropre à la circulation). Une mise aux normes et un contrôle technique complet est indispensable, ainsi que la fiche constructeur barrée rouge. Vous pouvez-vous la procurer en faisant la demande auprès de celui-ci.
  • Pour les véhicules pompier qui eux possèdent déjà une carte grise, la procédure est la même, vous devez en plus enlever tout le matériel distinctif (Giro, sirène )
  • Acheter un véhicule en Europe n’est pas un problème, vous devez juste vous assurer auprès du représentant français du constructeur que ce véhicule est homologué en France et lui demander la fiche technique barrée rouge qui lui correspond.
  • D’une manière générale assurez-vous toujours que le véhicule est homologué en France. Exemple : Un BRIMONT ETR essence n’est pas immatriculable sauf en diesel.... 
  • Autre règlement soumis à modification, les ceintures de sécurité : depuis le 1er janvier 2000, tous les véhicules aménagés en VASP doivent être équipés de ceintures de sécurité aux places arrière dans la cellule. Seules les places face à la route y sont assujetties.

 

Renault 110/150, Bucephale. - 115.1 ko
Renault 110/150, Bucephale.

Conclusions

Par rapport à l’aspect sécurité des personnes transportés et des autres, le cadre strict de cette réglementation est nécessaire. Mais je vois votre tête quand il vous faudra mettre une barre anti-encastrement et des pares cyclistes à 61cm du sol sur un UNIMOG.....

Carnet précédent . Carnet suivant .

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP