Accueil du site > Bucéphale expédition > lundi 4 septembre 2006, Pourquoi ce voyage ?
 
 


lundi 4 septembre 2006, Pourquoi ce voyage ?

Pourquoi ce voyage ? Et pourquoi la Kirghizie ?...

mardi 5 septembre 2006



 De toutes les questions qui nous aurons été posées pendant les trois années de préparation à ce voyage, il faut reconnaitre que « 

Pourquoi ce voyage ?

 » est la plus complexe à répondre. Hélène et moi au retour de notre première expérience de voyage sabbatique(2000), avions envie de recommencer cette expérience, et d’allonger la durée du projet. C’est donc sur l’idée d’un nouveau projet de vie sur dix ans que nous avons commencé à réfléchir.

Intérieur du camion. - 29.2 ko
Intérieur du camion.

 Il a fallu tout d’abords faire le point des questions majeures, la famille, le travail, la santé et le financement, et écarter les ombres et oppositions à notre envie. Sans doute habituée à nous voir partir depuis des années avec notre camion, nos proches savaient que ces deux derniers étés passés dans le garage allaient déboucher sur un nouveau projet. Les enfants sont grands et autonomes, et nous défient par jeu d’arriver avant nous là-bas.

Le chargement  dans le garage. - 42.2 ko
Le chargement dans le garage.

-Le travail ? Infirmière en hospitalisation à domicile dans le secteur public, Hélène n’a pas eu de mal à demander une mise en disponibilité. Tout en espérant trouver un nouveau poste à notre arrivée en Kirghizie. De mon coté, trente ans en tant que prothésiste dentaire à mon compte, sont largement suffisant. Il est plus que temps de profiter de la vie et des passions qui m’animent. J’ai donc revendu mon affaire et passé le flambeau à un jeune, dont je salue le dynamisme.

 La santé ? Il faut bien reconnaître que c’est ce qui nous a décidé à partir maintenant, check-up, analyses diverses n’ont rien révélé. Alors pourquoi attendre qu’une métastase, un Parkinson, ou tout simplement l’usure, nous contraignent. Voyager est un médicament contre le stress, et les problèmes cardio-vasculaires !

La pharmacie embarquée. - 40.5 ko
La pharmacie embarquée.

 Le financement de ce projet uniquement personnel. Mise à part le Loto, nous ne connaissons que le travail et l’économie pour faire naitre le capital qui est indispensable pour la réussite. Affaire vendue, appartements loués (pour garder un revenu et une sécurité), la préparation étalée sur trois ans pour absorber plus facilement les dépenses, tel est notre recette qui vaut ce qu’elle vaut. Nous avons aussi privilégié notre liberté et n’avons pas fait appel à du sponsoring par anticipation. Par contre durant le déroulement de notre voyage nous prendrons différents contacts pour vendre ce que nous avons réalisé.

Mais pourquoi la Kirghizie ?

Hélène chevauchant dans les steppes, un camion jaune la suivant, voila ce qui à été le point de départ de notre choix. Animée par la passion du cheval, Hélène souhaite découvrir et s’enrichir au contact de ces peuples nomades d’Asie. Espérons que notre camion sera à la hauteur de son surnom Bucéphale, cheval d’Alexandre le Grand, quand il la suivra au loin sur les pistes…C’est aussi pour une certaine tranquillité géopolitique que nous allons là-bas. Car, il faut bien se rendre à l’évidence que le fanatisme des uns et des autres ne facilite pas choix des voyageurs de ce siècle. Nous sommes aussi certains d’y trouver un mode de vie simple, dur, et des gens ouverts et très hospitaliers. Si la Mongolie était notre première idée, nous avons choisi la Kirghizie pour nous y installer parce que son climat y est franc, sa géographie montagneuse. Mais au fait nous n’y sommes jamais allés, alors remettons cette fin d’article a dans deux ans !

Dans les pneus de secours... - 46.3 ko
Dans les pneus de secours...

 Aujourd’hui, lundi 4 septembre 2006, c’est dans la cour d’une ferme de la région parisienne que la rédaction de ce carnet de bords commence. Nous attendons avec impatience que notre nouveau site soit en place. C’est grâce à l’Ecole Multimédia à Paris que www.camion4x4.com fait peau neuve, pour être mieux adapté la lecture des articles qui vous ferons vivre notre voyage, ainsi qu’à visionner la galerie photo. Durant cette attente, les derniers préparatifs s’achèvent. Partant d’un camion aux placards et coffres entièrement vidés, nous avons mis trois jours pour mettre chaque vêtement, assiette, pharmacie, pièces, outillage a la bonne place. Il faut en effet répondre à des priorités, faire que rien ne bouge, que tout soit accessible sans avoir à déplacer des tonnes de choses pour y accéder, savoir si l’on se sert quotidiennement ou rarement de cet objet que l’on a jugé indispensable d’avoir…Mais que faire de polaires, de bottes et de chaines neige quand le voyage commence par la Libye ?

Ils finiront bien emballés dans les deux pneus de secours. On vous promet la photo du déballage lors de la première crevaison ! Notre précédente expérience nous avait fait comprendre l’importance d’avoir de la lecture et des hobbies, une centaine de bouquins (merci à tous nos amis) garnissent le faux plancher, et le piano est bien en place sous le lit. Mais aujourd’hui la fatigue est là et nous avons peu de temps d’ici jeudi 7 Septembre 2006 de flaner. Paris Marseille par l’autoroute sera peu passionnant, alors rendez-vous dès Tunis pour le début de l’aventure.

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP