No break, No clutch.......

...n’ayant qu’une peur, c’est qu’un jeepney sans frein ni embrayage arrive a fond de cale derrière nous…

mardi 16 novembre 2010


Philippines, le Far West de l’Asie… On dit aussi ‘This is only in Philippines » Partiellement exact mais tellement vrai, ça n’arrive qu’ici !

Jeepney. - 65.6 ko
Jeepney.

Nous sommes de retour à Cebu, la deuxième grande ville des Philippines pour y reprendre un avion pour Porto Princessa. Avec notre petit bardas sur le dos nous déambulons tranquillement jusqu’au rond point ou nous espérons trouver un taxi. Tiens en voila un qui passe de l’autre coté, nous le hélons et traversons tranquillement sur cette avenue déserte. Mais ce n’est pas le taxi qui nous attends (celui-ci a filé) c’est un flic ! Bonjour en anglais, vous venez de commettre une infraction grave… Heu ? Traverser en dehors des passages pour piétons. (Je vous le fais en français, sinon, c’est très difficile à comprendre !!) Ici ! en Asie ?, nous faire ce coup la ? On tergiverse et je lui dis qu’à mon age on a des excuses… (C’est la première fois que je me sers de cet argument !) On finira par repartir sans rien payer des 200 pesos réclamé en liquide…

A Porto Princessa, nous sommes à la gare routière pour y prendre un Jeepney, direction Port Barton. C’est un véhicule qui n’a jamais vu une chaîne de montage, un contrôle qualité, et encore moins technique. Il laisse une empreinte huileuse à chaque arrêt. L’on on dit qu’il part, sans savoir quand, car son arrivée est encore plus hypothétique. Mais, comme il y a déjà beaucoup de femmes, quelques hommes, des poussins, des sacs de riz et deux roues de secours dans le couloir, on se dit qu’il va bien y arriver…

Et roule ma poule ! Moi je fais le fier ! Hélène découvre ce que c’est qu’une conduite à risque. En pleine descente, un autre véhicule est à l’arrêt sur la chaussée. Tout va bien, on va le doubler. Sauf qu’un autre Jeepney arrive en face. Tiens bizarre tout le monde attrape à deux mains la poignée du siège ? On passera dans un bruit de klaxon, de ferraille qui grince, et de poules qui caquètent, et de commentaires des passagers. Oui, on passera, sur le bas coté de terre, entre le véhicule garé et la boutique, ou une dizaine de personnes faisaient la queue. No break, me dira calmement mon voisin. Ah ! je comprends mieux, la montée soudaine de mon rythme cardiaque.

Si c’était fini, on arriverait presque ? Mais il y a encore l’embrayage ? No Clutch me dira mon voisin, hilare !!!!!!!!!A entendre le régime dans les côtes et la vitesse qui décline, notre chance d’arriver diminue… On sera donc en panne trois fois de suite sur la route, n’ayant qu’une peur, c’est qu’un jeepney sans frein ni embrayage arrive a fond de cale derrière nous… Godbless our way, on n’a même pas crevé une seul fois !

Taytay, Philippines. - 83.2 ko
Taytay, Philippines.

Only in Philippines !

Juré la prochaine fois, on prendra un ferry !

Carnet de route précédent. [Carnet de route suivant.->332

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP